A quelques dizaines de kilomètres du château de Montferrand, de l'autre côté du Pic Sain-Loup, vous pouvez visiter le village préhistorique de Cambous. Le village de Cambous, référence européenne en matière d'architecture préhistorique, fût bâti il y a environ 4500 ans. Le site présente l'état des fouilles et la reconstitution grandeur nature d'une habitation préhistorique.

Le départ se trouve dans le village de Viols-en-Laval. Lorsque vous voyez l'accès au site, au niveau du château, il faut vous garer dans le parking de l'autre côté de la route. L'accès se fait ensuite en une quinzaine de minutes à pied, d'abord à travers le village puis à travers la garrigue. Sur le trajet, vous passerez à côté d'un réservoir d'eau qui permettait aux troupeaux de s'abreuver.

Cambous_20-082017(24)

Une fois arrivés sur le site, on est surpris d'être toujours en pleine garrigue. Une petite cabane à gauche permet de prendre les billets (4€ par adulte, 2€ jusqu'à 12 ans). Le guide nous a proposé un livret pour les enfants avec des questions qu'ils ont pris plaisir à remplir.

Nous sommes donc partis à la recherche des réponses à travers le site.

Cambous_20-082017(01)

Cambous_20-082017(2)

Cambous_20-082017(7)

Cambous_20-082017(8)

Cambous_20-082017(9)

Nous avons exploré la maison reconstituée.

Cambous_20-082017(10)

Cambous_20-082017(14)

Cambous_20-082017(18)

Les enfants ont ensuite ramené les livrets à l'accueil et le guide les a corrigés avec eux.

Nous sommes repartis ravis de l'accueil et de cette visite dans le calme de la garrigue.

Sur le plan qui nous avait été remis à l'accueil se trouvait indiqué le dolmen de la Draille, quelques kilomètres plus loin. A l'aide du GPS, nous avons réussi à trouver le départ où une carte "en dur" indiquait les étapes d'une petite randonnée. Après s'être perdus, avoir mangé des mûres, avoir retrouvé notre chemin, nous avons fini par arriver au dolmen...

Cambous_20-082017(27)

Si vous imaginiez un dolmen breton, c'est pareil en 5 fois plus petit ;-)  

Cambous vaut le détour, le dolmen, peut-être pas.