faucheuseJ'ai adoré La Faucheuse, j'ai eu un énorme coup de coeur pour ce livre !

L'histoire se déroule dans un monde original, dans quelques dizaines d'année seulement, où l'homme a vaincu la mort. Une intelligence artificielle dirige le monde et, à contrepied des thèmes souvent exploités sur le sujet, cette IA a fait le bonheur de l'humanité, rendant inutile les hommes politiques, les divisions entre pays, les guerres et faisant disparaître les crimes. Grâce à elle, les progrès médicaux ont permis de vaincre la mort. Cependant, pour éviter une surpopulation, une caste a été créée, celle des faucheurs, seuls à avoir le droit de "glaner"... c'est-à-dire tuer.

Pas de surnaturel, pas de pouvoirs, mais un récit passionnant qui pose également des questions très pertinentes : que vaut la vie lorsque l'on ne meurt plus? quels sont ses enjeux quand toutes les difficultés ont été gommées?

L'auteur nous plonge immédiatement dans l'histoire avec une écriture fluide, des phrases percutantes, décalées. Les personnages sont peu nombreux et on entre dans leur tête, on apprend à les connaître, à les comprendre, on s'y attache très vite...

Tout au long de l'histoire, on se demande comment cela peut se terminer... et le final est à la hauteur!

Très addictif, passionnant, intelligent, original : une réussite!

A partir de 12-13 ans mais autant pour adultes que pour plus jeunes!

Le tome 1 forme un tout, il pourrait quasiment être un one-shot.

Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.

" MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu'en étant tué aléatoirement (" glané ") par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu'ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l'art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité.
Mais seul l'un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu'il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l'un contre l'autre bien malgré eux... "