palais-epines-roses

Grande admiratrice de Keleana, série que j'ai trouvée excellente, j'étais ravie de découvrir le tome 1 de la nouvelle série de l'auteur.
Le monde des Fae est plutôt quelque chose qui m'attire en temps normal, mais là, j'avoue que j'ai "ramé" pendant les deux tiers du livre.
Feyre est une héroïne qui ressemble à Keleana mais avec davantage de faiblesses qui la rendent plus humaine, mais elle ne suffit pas à rendre le livre passionnant. Je m'attendais à une véritable intrigue, à davantage d'action, mais l'histoire est essentiellement centrée sur la relation entre les deux personnages.
Il faut attendre les deux tiers du livre pour que cela s'accélère un peu mais paradoxalement, la fin en paraît trop rapide.
Un roman que j'ai peiné à finir... je m'attendais à beaucoup mieux.

Pour grands ados et adultes.

"En chassant dans les bois enneigés, Feyre voulait seulement nourrir sa famille. Mais elle a commis l'irréparable en tuant un Fae, et la voici emmenée de force à Prythian, royaume des immortels.
Là-bas, pourtant, sa prison est un palais magnifique et son geôlier n'a rien d'un monstre. Tamlin, un Grand Seigneur Fae, la traite comme une princesse.
Et quel est ce mal qui ronge le royaume et risque de s'étendre à celui des mortels ?
A l'évidence, Feyre n'est pas une simple prisonnière. Mais comment une jeune humaine d'origine aussi modeste pourrait-elle venir en aide à de si puissants seigneurs ?
Sa liberté, en tout cas, semble être à ce prix."