signe de K1-t1Une bien belle surprise que ce roman, oublié dans ma bibliothèque! Je crois que je l'avais gagné à un loto et ce n'est que maintenant que je le redécouvre. J'avais déjà lu des petits livres du même auteur, dans la collection Des Histoires de futur, en particulier Un week-end sans fin, que j'avais beaucoup aimé mais pas de gros romans.

Le signe de K1 est vraiment très bon : d'abord par l'originalité du thème puisqu'il s'agit d'un début "dystopie" qui tourne au voyage dans le temps. Ensuite, par la complexité du scénario qui se révèle peu à peu, comme plusieurs histoires en une : celle de la mission des voyageurs du futur, celle des adolescents comme Angelo, dont le destin en 2020 est en train d'évoluer, celle des lycéens qui apprennent à se connaître, celle enfin de cette épidémie qui éclate et menace le pays.

Certaines évolutions sont facilement prévisibles, l'auteur nous donne les indices pour anticiper, mais peut-etre aussi pour nous guider sur de fausses pistes. Ce qui n'enlève rien à la complexité de l'ensemble.

On s'attache assez facilement aux deux familles qui constituent le centre de l'histoire : celle des jumeaux Angelo et Pauline, et celle de Luka, nouvellement arrivé dans la ville.

Un roman passionnant, intelligemment mené, qui plaira à tous les lecteurs, à partir de 11-12 ans.

J'ai commandé le tome 2, j'ai hâte de découvrir la suite!

Début du XXIVe siècle. Le niveau des eaux a considérablement monté à la surface du globe. Réduite à quelques dizaines de milliers d’habitants, la population de la Terre s’est réfugiée dans les Hauts Monts du Karakoram. Alors que l’humanité menace d’être emportée par ce Nouveau Déluge, vingt-deux Pionniers et leurs familles sont enrôlés pour un voyage dans le temps qui les ramènera en 2020. Leur mission: s’intégrer discrètement à la population pour préparer l’exode des survivants. Son nom de code: « Le Protocole de Nod ».