30 septembre 2016

Les travaux d'Apollon, t1, L'oracle caché, de Rick Riordan

apollon-t1

Du pur plaisir!!! Rick Riordan est un génie, ou un demi-dieu, je ne vois que ça!

J'avais aimé Magnus Chase mais Les travaux d'Apollon sont pour moi du niveau de Percy Jackson, peut-être justement parce qu'on y retrouve cet univers si particulier. Croiser Percy, Nico et les autres, c'est comme retrouver de vieux amis qu'on n'a pas vus depuis un moment. Et retourner à la colonie des sang-mêlés, c'est... indescriptible!

Alors forcément, si vous n'avez pas lu les Percy Jackson et les Héros de l'Olympe avant, vous pourrez comprendre Les travaux d'Apollon mais vous perdrez une grande partie de son charme!

Parce que ce nouveau roman est un vrai bonheur, page après page! Des nouveaux personnages, dont Apollon, pas totalement nouveau mais devenu humain, toujours très imbu de lui-même, tête à claque, mais qui doit se confronter à la réalité de l'être humain... Et Meg, une gamine débrouillarde dont on découvre bribe après bribe la vie avant sa rencontre avec Apollon.

Enorme coup de coeur pour ce roman, qui m'a juste donné envie (et il en fallait peu) de replonger dans les Percy Jackson.

Accessible dès que l'on sait lire, et conseillé à tout âge!

« Je m'appelle Apollon. Je suis un dieu de l'Olympe. Enfin, j'étais un dieu de l'Olympe. » Cent dollars, un permis de conduire au nom de Lester Papadopoulos, et des boutons d'acné : c'est tout ce qu'a laissé Zeus à Apollon avant de l'envoyer sur terre (à New York, plus précisément) pour le punir. Faible et désorienté, ce dieu vieux de quatre-mille ans va devoir apprendre à survivre dans le monde moderne avant d'obtenir le pardon de Zeus. Mais Apollon a de nombreux ennemis – des dieux, des monstres et même certains mortels qui aimeraient profiter de la situation pour le détruire à jamais. S'il veut survivre, il n'y a qu'une seule solution : aller frapper à la porte de Percy Jackson et gagner la Colonie des Sangs-Mêlés."


29 septembre 2016

Ulysse Moore, 1er cycle (t1 à 6), de Pieromenico Baccalario

Ulysse-Moore-t6

J'ai terminé le tome 6 et même s'il existe une suite, on peut parler de la fin d'un cycle puisque de nombreux mystères sont révélés... La série pourrait s'arrêter là, malgré des aspects qui restent mystérieux.

J'ai vraiment beaucoup aimé cette série, Ulysse Moore fait partie de ces romans qui restent toujours dans un coin de la tête pendant la journée, même quand on n'a pas le temps de lire... Les personnages sont attachants, et on découvre au fil des tomes que les trois enfants ne sont pas forcément les personnages principaux de l'histoire. D'autres ont une véritable personnalité et sont partie prenante de l'Histoire, qu'ils soient du bon côté ou du mauvais...

Même si le récit est parfois un peu compliqué (on se perd un peu dans les portes), c'est vraiment une belle série à faire découvrir aux jeunes lecteurs.

Je me pencherai assez rapidement sur les suivants, mais pour l'instant, il y a urgence, Apollon m'attend ;-)

 

 

26 septembre 2016

Ulysse Moore, jusqu'au tome 5 pour l'instant, de Pierdomenico Baccalario

Ulysse-Moore-t5

Je continue ma lecture avec le tome 5 d'Ulysse Moore. A la fin de chaque tome, je me dis que je vais lire un thriller, ou une nouveauté, et et je me retrouve à enchainer avec le tome suivant!

J'ai eu un peu peur de me retrouver dans un "cabane magique" bis, mais en fait, pas du tout. Sans spoiler les tomes suivants, le tome 1 s'appelant les clefs du temps, je pense que tout le monde avait compris qu'il y avait une histoire de voyage dans le temps. Mais plutôt qu'une série où les trois jeunes héros explore le temps, on découvre une sorte d'enquête-chasse au trésor qui se déroule à la fois dans le village ET dans le temps.

Plus on avance dans les tomes et plus l'histoire se complexifie...

L'histoire reste du vrai jeunesse, pas du "jeune adulte" ou YA, mais d'un très bon niveau, accessible à tous du fait de l'épaisseur des tomes (328 pages pour le tome 5 contre 220 pour le tome 1, quand même)

Surtout, dès le tome 1, le lecteur est suffisamment accroché pour que même un enfant n'aimant pas trop lire ait envie de continuer.

Vraiment très bien.

 

24 septembre 2016

Kami, t1, Omegama, de Juliette Fournier et Jean-Gaël Deschard

omegama

Comme souvent, ce sont les graphismes qui m'ont attirée lorsque j'ai vu cette bande-dessinée exposée dans ma librairie. Parfois, on est déçu lorsque l'on ouvre le livre, mais pas cette fois, l'intérieur est à la hauteur de la couverture.

J'ai donc commencé à lire les premières pages, pour finalement repartir avec la BD sous le bras.

L'histoire est originale, centrée sur Nura, jeune pretresse qui vit dans un temple isolé au service de trois divinités. Nura est un personnage attachant : jolie, pragmatique, elle ne se laisse pas démonter par les événements. Le scénario tient la route, intéressant sans être trop compliqué. Pas de violence et une histoire qui se termine et pourrait être un one-shot.

omegama-t2

Une belle découverte, donc, que j'ai appréciée et mes enfants également.

Accessible à tout âge!

"Nura est une jeune pretresse au service de Belsem et de deux autres divinités. Lorsque Belsem, de plus en plus faible, décide de répondre à l'appel étrange du souverain d'un pays voisin, elle l'accompagne dans son voyage... "

 

22 septembre 2016

Risotto au chorizo (au thermomix)

risotto-chorizo

La recette vient de l'espace recettes thermomix (et la photo n'est pas de moi, on a tout mangé avant!)

C'était super bon!

Pour 4 personnes, il vous faut

  • 2 échalotes
  • 20 grammes d'huile d'olive
  • 125 grammes de chorizo
  • 250 grammes de riz à risotto
  • 750 grammes d'eau
  • 1 bouillon cube de volaille
  • 50 grammes de parmesan (j'en avais pas, j'ai mis du comté)

Mettre le parmesan coupé en morceaux dans le bol et mixer 8s/vit7. Réserver.

Peler les échalotes, les couper en gros morceaux, les mettre dans le bol et programmer 10s/vit5. Ajouter l'huile d'olive et le chorizo préalablement couper en petits dés et programmer 3min/varoma/vit1.Ajouter le riz et programmer 5min/varoma/sens inverse/vit1.

Ajouter l'eau et le bouillon cube et programmer 18min/sens inverse/100°/cuillère EN ENLEVANT LE GOBELET (ben oui, c'était pas précisé dans la recette alors j'ai dû rallonger la cuisson. C'est là que je l'ai vu marqué dans les commentaires...)

Ajouter enfin un peu de poivre et le parmesan et mixer 30s/sens inverse/vit1 en vous aidant de la spatule.

Servir aussitôt.

Posté par nemo_ à 20:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


21 septembre 2016

Ulysse Moore, t1, Les clefs du temps, de Pierdomenico Baccalario

ulysse-moore-t1

J'avais dévoré le tome 1 d'Ulysse Moore il y a plus de 4 ans, pour savoir si mes enfants pouvaient le lire. J'ai recommencé ma lecture, cette fois pour ma petiote de 8 ans, et je trouve toujours ce tome 1 excellent!

Qui n'a jamais rêvé d'emménager dans une maison mystérieuse, perchée sur une falaise, avec plus d'une centaine de pièces et des objets étranges partout?

Ce ne sont pas les jumeux de 11 ans, Jason et Julia, qui s'en plaindront! Aidés de leur nouvel ami Rick, ils explorent la maison et trouvent, bien plus que ce à quoi ils s'attendaient... Mystère, codes secrets, aventures, tout est réuni pour que les jeunes (et moins jeunes) lecteurs soient emportés par ce roman.

Et comme les romans ont une belle couverture et ne sont pas très épais, ils sont d'autant plus accessibles aux enfants. A partir de 8 ans même si le lecteur visé est probablement plutôt entre 10 et 15 ans.

L'histoire compte actuellement 12 tomes.

"Quittant Londres, Jason et Julia, des jumeaux de 11 ans, viennent d'emménager en Cornouailles dans la villa Argo. C'est une énorme maison accrochée à la falaise et surplombant la mer. Avec leur nouvel ami Rick, ils découvrent par hasard une boîte contenant un parchemin aux étranges inscriptions. Déchiffrant le message qu'il contient, les voilà lancés dans une aventure étonnante et trépidante."

20 septembre 2016

Le destin de Linus Hoppe, de Anne-Laure Bondoux

destin-linus-hoppe

C'est à la bibliothèque que je me suis laissée tenter par ce livre (oui, je suis faible...), que j'observais depuis un petit moment, roman jeunesse très épais perdu au milieu de livres beaucoup plus fins.

Il s'agit d'une dystopie, mais contrairement à Hunger Games ou Divergente, Le destin de Linus Hoppe est accessible aux enfants à partir de 8-9 ans (enfants bons lecteurs car cette édition rassemble les deux tomes sortis en 2002, soit 519 pages).

L'histoire est intelligente, elle incite à se poser les bonnes questions : en quoi un système est-il juste ou injuste? pourquoi le destin devrait-il être tout tracé du fait de la naissance?

Une des particularités de ce roman est le fait qu'au moment des événements, l'instauration du système d'examen est encore relativement récente puisque la grand-mère de Linus n'a pas été sélectionnée par ce système.

Cela rend l'histoire d'autant plus crédible, avec cette impression qu'elle pourrait se réaliser prochainement.

Le récit, approfondi, interpelle donc le lecteur, le tout sans violence et porté par une écriture claire et facile d'accès.

Un très bon roman qui permet de faire découvrir un univers dystopique aux enfants.

Le livre est parti au collège dans le sac de mon fils de 11 ans, on verra s'il "accroche".

"Linus Hoppe vit dans une société très cloisonnée. S'il réussit le grand examen, il continuera à vivre confortablement en sphère 1. S'il échoue, il sera relégué dans une sphère inférieure, loin des siens. Mais Linus refuse de laisser son destin entre les mains du Grand Ordonnateur. Avec son ami Chem, il décide, quitte à aller au devant du danger, déjouer le système."

19 septembre 2016

Panna cotta à la mangue (au thermomix ou sans)

panacotta mangue

Vous pouvez retrouver la recette sur marmiton, je n'ai pas eu besoin de changer quoi que ce soit, j'ai juste doublé les quantités, et c'était bien bon! Légèrement acide, très frais après un repas un peu lourd.

Bon, côté régularité des couches, y'a encore du boulot...

Pour 4 verrines, il vous faut

  • 1 mangue
  • 40 cl de crème entière
  • 2 feuilles de gélatines
  • 1/2 citron
  • 65 g de sucre
  • 1 sachet de sucre vanillé

Épluchez la mangue et mixez-là avec le jus de citron. Déposer un lit de coulis de mangue au fond de chaque verrine (1 cuillère à soupe) et réservez au frais.

Mettez les feuilles de gélatine à tremper dans de l’eau froide. Dans une casserole, mettez la crème à bouillir avec le sucre et le sucre vanillé. Ajoutez la gélatine essorée et remuez jusqu’à dissolution complète. Versez la crème sur le lit de mangue et réservez au frais le temps que la crème fige.

Terminez par une couche de coulis de mangue et réservez au frais avant de servir.

Pour décorer les verrines, il est possible de conserver un peu de préparation à base de crème, de la placer dans une poche à douille et de réaliser quelques pointes sur le dessus des verrines.

 

Posté par nemo_ à 20:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

17 septembre 2016

Le Porteur de Mort, d'Angel Arekin

porteur-mort-t1

Excellent ! J'ai eu un vrai coup de coeur pour ce roman, dont le contenu est à la hauteur de sa magnifique couverture et qui m'a fait penser, par de nombreux aspects, à Chronique du Tueur de Roi.

Dès les premières pages, le lecteur est plongé dans l'action et ne pose le livre que par obligation (parce que c'est quand même un beau pavé et qu'il faut parfois se nourir).

Les personnages sont intenses, vivants, réels : Seis, insolent et tête à claque, Naïs, courageuse, décidée mais avec la langue bien pendue.

Malgré le nombre de personnages assez important, on les différencie finalement très rapidement les uns des autres et on s'y attache très vite.

On en apprend peu sur le monde du roman, les actions étant concentrées dans deux lieux, Macline et Mantaore.

On découvre le système des Tenshins, mais ce sont surtout les personnages qui sont centraux dans ce tome 1. Cependant, certains chapitres font comprendre au lecteur que l'histoire est bien plus compliquée que ce qu'elle n'y parait.... et qu'on n'est qu'à la surface de l'ensemble!

Alors ne vous dites pas "encore un qui découvre qu'il a des pouvoirs et qui entre dans une école d'apprenti" car on en est vraiment très loin... D'abord parce qu'il s'agit d'un livre pour adultes et non pour enfants. Ensuite parce que Seis a beaucoup de l'anti-héros...

Vraiment une excellente découverte, j'ai hâte de lire le tome 2!

Pour adultes et grands ados.

"17 ans, Seïs Amorgen est nommé pour intégrer la plus grande confrérie du royaume d’Asclépion.
S’il accepte, il deviendra l’un des guerriers les plus éminents de la monarchie.
S’il refuse, il restera le gamin frivole et arrogant qui fraye avec les bandits de sa ville natale.
Alors que l’ombre du Renégat s’étend sur sa terre d’origine,
Seïs va devoir prendre la décision qui bouleversera sa vie et, bientôt, il devra faire face à ses propres démons."

16 septembre 2016

Cake aux caramels mous (au thermomix ou sans)

cake caramel

En attendant ma chronique du Porteur de mort (du très bon !), voici un cake aux caramels mous, très sympa, surtout lorsque les caramels mous s'accumulent.

Le cake est très moelleux, un peu trop sucré à mon goût donc j'adapterai la prochaine fois. J'ai trouvé la recette sur ce blog.

Pour ce cake, il vous faut :

  • 100g de sucre en poudre (au lieu de 160g)
  • 150g de farine
  • 1 sachet de levure chimique
  • 150g de beurre mou
  • 200g de caramels au beurre salé
  • 10cl de lait

Préchauffez le four th.180°C. Pendant ce temps, dans une casserole, faites fondre les caramels dans le lait. Bien mélanger.

Dans le bol du thermomix ou du mixer, mélangez les oeufs avec le sucre. Incorporez la farine, la levure, le beurre mou puis le caramel liquide.

Versez la préparation dans un moule à cake beurré et fariné et enfournez pour 35 minutes.
Démoulez tiède et dégustez.

Posté par nemo_ à 17:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,