porteur-mort-t1

Excellent ! J'ai eu un vrai coup de coeur pour ce roman, dont le contenu est à la hauteur de sa magnifique couverture et qui m'a fait penser, par de nombreux aspects, à Chronique du Tueur de Roi.

Dès les premières pages, le lecteur est plongé dans l'action et ne pose le livre que par obligation (parce que c'est quand même un beau pavé et qu'il faut parfois se nourir).

Les personnages sont intenses, vivants, réels : Seis, insolent et tête à claque, Naïs, courageuse, décidée mais avec la langue bien pendue.

Malgré le nombre de personnages assez important, on les différencie finalement très rapidement les uns des autres et on s'y attache très vite.

On en apprend peu sur le monde du roman, les actions étant concentrées dans deux lieux, Macline et Mantaore.

On découvre le système des Tenshins, mais ce sont surtout les personnages qui sont centraux dans ce tome 1. Cependant, certains chapitres font comprendre au lecteur que l'histoire est bien plus compliquée que ce qu'elle n'y parait.... et qu'on n'est qu'à la surface de l'ensemble!

Alors ne vous dites pas "encore un qui découvre qu'il a des pouvoirs et qui entre dans une école d'apprenti" car on en est vraiment très loin... D'abord parce qu'il s'agit d'un livre pour adultes et non pour enfants. Ensuite parce que Seis a beaucoup de l'anti-héros...

Vraiment une excellente découverte, j'ai hâte de lire le tome 2!

Pour adultes et grands ados.

"17 ans, Seïs Amorgen est nommé pour intégrer la plus grande confrérie du royaume d’Asclépion.
S’il accepte, il deviendra l’un des guerriers les plus éminents de la monarchie.
S’il refuse, il restera le gamin frivole et arrogant qui fraye avec les bandits de sa ville natale.
Alors que l’ombre du Renégat s’étend sur sa terre d’origine,
Seïs va devoir prendre la décision qui bouleversera sa vie et, bientôt, il devra faire face à ses propres démons."