five kingdomsC'était de saison, le roman commençant la nuit d'Halloween, je me suis laissée tenter!

Pas de regrets, Five Kingdoms est un roman jeunesse passionnant, qui fait voyager dans des mondes originaux et bien décrits, même si ce tome 1 rappelle, par plusieurs aspects, Le prince des nuages. Avec un côté Percy Jackson pour le héros.

Le rythme est rapide dès le début et entraîne le lecteur aux côtés de Cole dès les premières pages.

Les personnages sont assez classiques, voire trop : Cole, perdu dans un monde inconnu mais courageux et insolent, et ses amis, Mira, intelligente et sage, Jace, impétueux et Tic, trouillard. Cole a de bonnes répliques mais j'ai quand même trouvé que les personnages manquaient d'épaisseur, qu'ils n'étaient pas aussi réels que dans certains romans où on a l'impression de quitter des amis en fermant le livre.

Le point fort du livre est vraiment les mondes décrits : celui des pillards du ciel et ses châteaux volants est vraiment intéressant! De même que les autres contrées traversées par les héros.

Un tome 1 très agréable à lire, au rythme trépidant, qui plaira sans aucun doute aux enfants et ados (à partir de 9 ans) et aux adultes qui ont envie de passer un bon moment avec une lecture facile.

Un tome 2 est sorti. Le monde décrit ayant 5 royaumes, on peut s'attendre à 5 tomes.

"Tout ce que voulait Cole Randolph le soir d’Halloween, c’était passer une bonne soirée avec ses amis – et peut-être aussi de se rapprocher un peu de Jenna Hunt, la plus jolie fille du collège. Il était bien loin d’imaginer que la maison hantée était la porte d’entrée vers une autre dimension. Ni que des malfaiteurs forceraient ses amis, Dalton et Jenna, à franchir le portail, pour en faire des esclaves. Cole n’a pas le choix : il s’élance à leur suite avant que le passage se referme. Il atterrit dans les Confins, un monde magique constitué de cinq royaumes qui s’étendent entre réalité et imagination. Seul problème : une fois qu’on y est, il devient très difficile de repartir des Five Kingdoms…"