June-t1J'ai vraiment passé un merveilleux moment avec cette trilogie.

L'auteur jongle entre une écriture très poétique pour décrire le monde de June et plus réaliste lorsque les paroles sortent de la bouche d'une ado de 16 ans.

Le monde imaginé est intéressant, opposant les villes préservées comme celle de June au monde abandonné qui les entoure, le tout sous le regard des Veilleurs. L'auteur réussit à nous faire vivre le voyage de June comme si on y était, à travers ces lieux étranges et leur beauté, et les habitants fascinants que l'on y rencontre, en particulier dans le tome 2 ...

On s'attache facilement à June, mais j'ai aussi beaucoup aimé son petit frère.

Je garde une impression d'émerveillement poétique de cette trilogie que je conseille fortement.

A partir de 12 ans.