secret-inventeurJe ne suis pas fan de steampunk en règle générale (pour ceux qui ne connaissent pas, il s'agit de romans qui se déroulent généralement dans un XIXe siècle alternatif, où les machines sont omniprésentes : dirigeables, automates, cités volantes etc), mais j'ai apprécié la lecture du secret de l'inventeur.

Le monde décrit m'a plu, il est original car il s'agit des Etats-Unis, après une guerre d'indépendance perdue par les colons.

Les personnages principaux sont également intéressants, bien qu'assez classiques, mais on se laisse emporter par leurs aventures.

Enfin, il y a Grave, ce jeune homme amnésique découvert par Charlotte. Et là, j'avoue que je suis restée sur ma faim. D'abord parce qu'on comprend globalement assez vite le "mystère". Ensuite, parce qu'on se demande quand même ce qu'il apporte à l'histoire...

Mais à part ce "bémol", j'ai aimé ma lecture, et je ne doute pas qu'elle plaira à d'autres.

A partir de 9 ans.

"Imaginez un monde où l'Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d'Amérique... Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, 16 ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la luttent contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia.

Des décharges de métal de l'Empire, infestées de rats d'acier, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde !"