millenium-t1C'est sur les conseils d'un ami qui avait vraiment aimé que j'ai commencé Millenium dont, forcément, j'avais entendu parlé!

Ce n'est pas le genre de lecture qui m'attire d'habitude, tout simplement parce que je suis hypersensible aux bouquins que je lis et qu'un livre trop noir me démolit le moral pour une semaine! Et là, rien que la couverture me faisait fuir!

J'ai quand même tenté, et au final, j'ai vraiment aimé... même si la dernière partie était quand même assez sombre. J'ai vraiment était prise dedans, au point de le lire dès que j'avais 30 secondes!

J'ai bien accroché aux personnages, surtout à celui de Salander qui est vraiment un personnage très complexe, ambigue, vraiment intéressant!

Une fois le livre terminé, j'ai commencé autre chose et les personnages me tournaient encore tellement dans la tête que j'ai commencé le tome 2. Sauf que le côté noir était quand même assez lourd, du coup, j'ai rechangé de livre pour un truc plus léger, mais je pense que j'y reviendrai.

Du très bon, qui mérite d'être lu, on ne s'ennuie pas un seul instant!

Pour adultes.

"Ancien rédacteur de Millénium, revue d'investigations sociales et économiques, Mikael Blomkvist est contacté par un gros industriel pour relancer une enquête abandonnée depuis quarante ans. Dans le huis clos d'une île, la petite nièce de Henrik Vanger a disparu, probablement assassinée, et quelqu'un se fait un malin plaisir de le lui rappeler à chacun de ses anniversaires. Secondé par Lisbeth Salander, jeune femme rebelle et perturbée. placée sous contrôle social mais fouineuse hors pair, Mikael Blomkvist, cassé par un procès en diffamation qu'il vient de perdre, se plonge sans espoir dans les documnts cent fois examinés, jusqu'au jour où une intuition lui fait reprendre un dossier. Régulièrement bousculés par de nouvelles informations, suivant les méandres des haines familiales et des scandales financiers. lancés bientôt dans le monde des tueurs psychopathes, le journaliste tenace et l'écorchée vive vont résoudre l'affaire des fleurs séchées et découvrir ce qu'il faudrait peut-être taire."