arcadiaLe résumé me semblait très prometteur mais je n'ai pas réussi à accrocher avec l'histoire... J'ai lu un bon tiers, je devais donc ne pas être très loin de la fin du tome 1 (c'était l'intégrale) mais j'ai été noyée dans une impression de confusion : confusion des personnages, des époques, des liens peu apparents entre les différentes parties... Même l'écriture, assez poétique, finissait pas renforcer cette sensation.

Bref, j'ai fini par arrêter. Si vous l'avez lu et que vous avez vraiment aimé, dites-le moi, je ferai l'effort de le continuer, mais là, j'avoue que je préfère me plonger dans d'autres lectures!

Plutôt pour grands ados et adultes.

"Londres, 1872. Arcadia est un royaume idéal, baigné de féerie arthurienne, où les ministres sont poètes et les artistes sont rois, et le futur tabou. Un jour pourtant, d'étranges présages surviennent à Arcadia. Le peintre Rossetti et ses amis se sentent mystérieusement impliqués. Cent quarante ans plus tard, dans un Paris post-apocalyptique plongé sous les eaux, quatre jeunes gens férus d'art victorien entendent le même appel, et s'apprêtent à déchirer le voile qui sépare les deux mondes..."